Le premier vignoble de l'Algarve à installer une station de dessalement

Les vignes de la Quinta dos Capinhas disposent désormais d'une eau propre provenant des puits de forage de la propriété.

En Algarve, un nouveau vignoble a installé une station de dessalement pour lutter contre les effets de l'eau salée provenant des puits de forage de l'exploitation. Le vignoble de Quinta dos Capinhas, à Lagoa, est le premier de la région à prendre cette mesure, et l'on espère que d'autres suivront.

Qu'est-ce que la Quinta dos Capinhas ?

Quinta dos Capinhas est un vignoble familial situé dans la magnifique région côtière de Porches. Il a été créé en 2016 par deux voisins ayant un amour commun pour le vin. Aujourd'hui, l'entreprise familiale est dirigée par João Capinha, avec une petite équipe de spécialistes.

Depuis quelques années, l'exploitation est confrontée à un problème d'eau salée qui met en péril les vignes. Pour garantir la santé de la plantation, Quinta dos Capinhas a décidé d'investir dans une usine de dessalement qui sauverait le vignoble et l'avenir de ses vins.

En quoi consiste le processus de dessalement et quels en sont les avantages pour le vignoble ?

Le dessalement peut sembler sortir d'un film de science-fiction, mais il présente de réels avantages pour l'agriculture. Il s'agit du processus consistant à prélever de l'eau à partir d'une source salée et à la transformer en eau moins salée, qui peut être utilisée de diverses manières.

Dans le vignoble, l'eau moins salée peut être utilisée pour irriguer les cultures, au lieu de l'eau de forage, qui n'est plus aussi potable qu'avant. Cela permet d'extraire le sel du sol et des vignes, ce qui les rend beaucoup plus saines et leur permet de produire de meilleurs raisins et un vin encore plus savoureux.

Il permet également une utilisation plus efficace des ressources, car moins de sel signifie moins d'engrais au fil du temps - une bonne nouvelle pour l'environnement et le budget du vignoble.

En outre, les vignes cultivées avec de l'eau dessalée ont tendance à nécessiter moins d'utilisation de fongicides car elles sont moins sujettes aux maladies en raison de l'environnement de culture moins salin.

Tout cela se traduit par des plantes plus saines, un vin de meilleure qualité et beaucoup moins de stress pour les viticulteurs.

Changement climatique et disponibilité de l'eau en Algarve

Le changement climatique a un impact dévastateur sur la disponibilité de l'eau en Algarve. Ces dernières années, les niveaux de précipitations ont fortement diminué et de nombreuses rivières se sont complètement asséchées.

Les mesures de conservation de l'eau aident certaines personnes pendant cette période difficile, mais elles dépendent souvent de sources d'eau souterraines, qui peuvent être contaminées par l'eau de mer salée.

Les effets du changement climatique devenant de plus en plus graves d'année en année, les gouvernements doivent prendre des mesures pour s'assurer que les sources d'eau existantes sont bien surveillées et gérées efficacement afin de prévenir d'autres dommages.

En outre, il faut redoubler d'efforts pour introduire des stratégies durables telles que les usines de dessalement et mettre en œuvre des politiques qui encouragent la réutilisation des précieuses réserves d'eau chaque fois que cela est possible.

Ensemble, ces mesures contribueront à garantir l'accès de tous les habitants de l'Algarve à une eau potable propre et sûre, malgré les défis climatiques de plus en plus importants. Il est essentiel d'agir maintenant pour atténuer les risques futurs.

Les défis de la mise en œuvre d'un tel projet

Lorsqu'il s'agit de mettre en œuvre un projet d'irrigation de vignobles avec de l'eau dessalée, certains défis doivent être pris en compte.

Tout d'abord, il peut s'agir d'une entreprise coûteuse, car l'équipement utilisé pour dessaler l'eau salée est assez onéreux et doit être considéré comme un investissement à long terme.

Par ailleurs, si vous souhaitez conserver une partie de l'eau plus salée pour les nutriments, vous devez également trouver des moyens de vous débarrasser de la majeure partie de cette eau afin qu'elle n'ajoute pas trop de sel au sol et ne mette pas les vignes en danger.

Une fois que tout cela est réglé et que le sol est préparé, vous pouvez pomper de l'eau de mer propre et fraîche dans les conduites d'irrigation.

D'autres facteurs, tels que le maintien d'un débit d'eau régulier et l'installation de dispositifs de surveillance et de compteurs, doivent également être pris en considération avant d'entamer un tel projet.

En résumé, si la création de systèmes reposant sur l'eau dessalée comporte son lot de défis, elle offre de nouvelles possibilités intéressantes et des solutions à long terme qui valent la peine d'être étudiées.

Les résultats positifs de l'usine jusqu'à présent

Joaquim Imaginario, l'agronome qui conseille la Quinta dos Capinhas, a remarqué les résultats positifs du dessalement dans le vignoble. Il a déclaré que la santé de la vigne s'était considérablement améliorée par rapport à ce qu'elle était quelques mois avant l'achèvement du processus.

Le dessalement a fourni un environnement favorable aux nutriments et aux microbes bénéfiques pour aider les plantes existantes à croître et à en établir de nouvelles. Cela augmente la capacité des plantes à résister aux maladies et à d'autres facteurs environnementaux.

La structure moins salée du sol permet également de réduire l'évaporation et d'augmenter le niveau d'humidité des vignes, ce qui se traduit par des racines plus fortes, des feuilles mieux nourries et des raisins plus savoureux.

En outre, il a été prouvé que l'eau dessalée est bien meilleure pour l'irrigation des plantes que l'eau du robinet, car elle limite les pertes dues à la minéralisation et réduit les maladies liées à la salinité.

Même si cela demande un certain effort, il ne fait aucun doute que le dessalage d'un vignoble peut donner d'excellents résultats. Dans le cas présent, il a certainement été productif. Qui plus est, Quinta dos Capinhas pense que sa positivité s'étendra bientôt à d'autres vignobles.

Conclusion

Quinta dos Capinhas est un exemple fascinant de la manière dont le dessalement peut être utilisé pour lutter contre la pénurie d'eau dans le contexte du changement climatique.

Bien que la mise en œuvre d'un tel projet comporte des défis, les résultats obtenus jusqu'à présent sont positifs et donnent de l'espoir à d'autres régions confrontées à des problèmes similaires.

Partager cet article

Facebook
Twitter
Courriel
WhatsApp

Messages récents

Retrouvez-nous ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *